Categories
Uncategorized

Rencontre Cemac

rencontre cemac

Meet Cemac est une organisation membre de l’Association asiatique d’investissement dans les infrastructures (IAIAIA) qui rassemble des investisseurs institutionnels, des banques, des courtiers, des fonctionnaires et des agences asiatiques et européens, intéressés par le financement des infrastructures. Le but premier de cette association est de promouvoir la coopération entre les différents investisseurs, d’approfondir leurs connaissances et de participer à la prise de décision. Cela permet une approche plus globale de la fourniture de financement des infrastructures. En outre, l’AAI facilite une utilisation plus efficace des financements disponibles grâce à une meilleure utilisation du processus de passation des marchés ainsi qu’un meilleur accès aux informations sur les divers projets qui sont en cours de planification et d’exécution. Cela offre un avantage concurrentiel aux agences et aux investisseurs impliqués dans les projets d’infrastructure.

Meet Cemac est un programme de développement officiel de l’Agence européenne pour la recherche avancée (EANI). Le projet vise à développer une initiative pan-asiatique pour le financement des infrastructures en Asie. Parmi ses pays membres figurent la Chine, le Japon, la Corée du Sud, la Malaisie, Singapour, Taiwan, l’Inde, la Thaïlande et les Philippines. Parmi ses partenaires EANI figurent la Banque européenne pour le développement (BERD), le gouvernement fédéral japonais, le gouvernement malaisien, la Singapore Investment Corporation, la Chinese State Development Association et la National Association of Manufacturers of Japan. Le financement est acheminé par le biais d’une série de programmes financiers, notamment la stratégie asiatique d’investissement dans les infrastructures (ASIS), les programmes de développement multi-agences (MACAP), l’année financière asiatique (AFY), l’étude sur la croissance en Asie du Sud-Est (SEAG) et le Stratégie d’investissement dans les infrastructures en Asie du Sud-Est (SEATAIP).

Les principaux acteurs du financement des infrastructures de la Cemac sont la CEMIC, l’European Investment Mecaenter, le European Network for Infrastructure (ENTSIP), le Japanese Investment Council, le gouvernement chinois, le Japanese Export Service, l’Indonesian Investment Agency, la Malaysian Investment Agency, la Bourse de Singapour, la Philippine Overseas Trade Administration, la Gulf Coast Authority et la Australian Securities Commission. À ce jour, la Cemac a réussi à lever plus de 6 milliards d’euros auprès de diverses sources pour des projets d’infrastructure dans les pays en développement. Bien que cela puisse ne pas sembler trop important par rapport aux autres sources structurelles de capital, le fait est que cette somme d’argent est cruciale pour fournir des ressources suffisantes pour que ces projets réussissent. Par conséquent, la réussite dépend fortement du montant du soutien fourni aux projets, et cela ne peut être facilité que par la croissance des infrastructures de ces pays en développement et l’utilisation de ce capital. rencontre cemac